fil coloré

Qu'est-ce que le Macramé ?

 

Très à la mode durant les années 70, le Macramé était généralement utilisé pour créer des suspensions pour pots de fleurs, des vêtements en dentelle ajourée ou bien des hamacs.

A cette époque, il était constitué de matières naturelles plutôt épaisses telles que la corde de chanvre, le lin et le coton.

Le Macramé, l'art moderne de décorer des nœuds, serait né chez les tisserands arabes du XIIIe siècle qui ornaient des bords de serviette. 

Avec la conquête maure, l'art du Macramé s'est développé en Espagne, pour se répandre ensuite dans l'ensemble de l'Europe. Le Macramé a été présenté la première fois en Angleterre à la cour de la reine Marie, l'épouse de Guillaume d'Orange, vers la fin du XVIIe siècle. 

Les marins ont joué un rôle important en maintenant vivant cet art car ils en faisaient usage avec les cordages pendant leurs escales. De la Chine au Nouveau Monde, ils ont vendu ou échangé leurs propres réalisations de Macramé faites pendant les longs mois en mer.

Le macramé fut remis au goût du jour par les artisans d'Amérique du sud et du Mexique. Il est considéré comme un art de la rue, et si vous allez vous promener dans ses contrées, vous rencontrerez peut-être ses artistes, assis à même le sol, confectionnant une pièce unique. Les grands voyageurs en quête de créativité, développent ainsi un artisanat qui demande peu d'outils, un art nomade aux multiples influences. Ce savoir faire revient donc en Europe grâce aux "globes-trotters" qui s'y initient.

Le micro-macramé contemporain innove avec des créations de bijoux associant pierres de gemmes à différents matériaux et accessoires.

Ainsi, l'ouvrage reste identique mais il est utilisé de manière plus fine et subtile.

Le tissage se construit grâce à une succession de nœuds exécutés à la main, sur l'envers, sur l'endroit, avec un fil ciré aux couleurs énergétiques jusqu'à former une dentelle, ou un tressage, en fonction des nœuds utilisés. C'est une nouvelle méthode de sertissage de la pierre sans soudure et de façon durable pour sa mise en valeur.

C'est une tâche qui réclame de la patience et lorsque l'on a commencé une pièce, il n'est pas rare qu'elle nous obsède jusqu'à son acheminement !